Secrets de beauté pour bien entretenir son costume

temoin 1Votre costume a la vie dure ! Il passe sa vie en réunion, des heures coincé dans les embouteillages ou encore perdu dans les volutes de fumée de cocktails et autres soirées. Véritable seconde peau, votre compagnon d’élégance mérite qu’on en prenne soin. On vous livre nos trucs et astuces pour préserver et entretenir au mieux votre tout dernier 2 pièces.

Ménager son costume au quotidien

Rien dans les poches : vous avez la fâcheuse habitude de mettre vos clés dans vos poches de pantalons ou encore de glisser votre portefeuille et/ou votre téléphone portable dans la poche intérieure de votre veste ? Mauvaise idée ! Votre veste n’en sera que plus déformée et les poches de votre pantalon risquent bien de s’agrandir vers le bas.

SOS coutures sous tension : au fond, ce n’est juste qu’un pli à prendre. On s’assied, on pense bien à relever légèrement son pantalon vers le haut au niveau des genoux et à déboutonner sa veste afin de ne pas tirer sur les coutures du vêtement.

Ranger, c’est préserver : au bureau, on se retrousse les manches et on tombe la veste. Ne la laisser toutefois pas échouer n’importe où, n’importe comment. Privilégiez un cintre adapté plutôt qu’un canapé ou un dossier de chaise ! Cela lui permettra de retrouver une forme correcte, notamment au niveau des épaules. A noter : pour une durée plus longue, ranger votre costume dans une housse, de préférence en coton bien évidemment.

temoin 3

À chaque costume, son cintre : sachez que les cintres en bois permettent d'absorber l'humidité éventuelle du costume, contrairement à ceux en plastique. Le cintre doit être suffisamment long pour toucher le bord des épaules et assez larges pour combler une partie des épaules. On préférera un cintre avec une barre horizontale afin de pouvoir suspendre, en respectant les plis, le pantalon correspondant à la veste. Bien sur, aucune superposition n’est permise : à un costume correspond un cintre.

 

Entretenir régulièrement son costume

De l’air ! Soumis en permanence aux éléments extérieurs, un costume retient plus facilement les odeurs qu’un vêtement classique. Faute de lavages rapprochés, il est impératif de bien le ventiler pour que les fibres respirent. Le mieux ? Pendez le près d’une fenêtre avant de le ranger, bien espacé des autres tenues, dans votre penderie. Et si vous avez plusieurs vestes et pantalons, l’idéal est de les porter en alternance.

temoin 3Brosser le dans le sens du poil : Après chaque utilisation, brossez bien votre costume pour retirer cheveux et autres poussières qui se seraient déposés dessus. Optez pour une brosse à vêtements "douce", soit en velours, soit avec des poils en fibre de soie. Evitez les brosses à rouleaux adhésifs qui abîment les fibres.
Truc & astuce : prenez du gros scotch, enroulez en une bande autour de l’index et du majeur, le côté adhésif vers l’extérieur puis tapotez votre costume là où les saletés se sont incrustées.

Un bon bain de vapeur ! Une fois par mois pas plus, ne pas hésiter à pendre son costume dans sa salle de bain lorsque l’on prend sa douche ; Cela permettra aux fibres, grâce à la vapeur créée, de se détendre et ainsi de défroisser le vêtement. Vous pouvez également utiliser une centrale à vapeur et dégager de la vapeur avec le fer, à 20 centimètres du costume, de haut en bas.
Pour les plus aguerris, l’usage de la pattemouille est très efficace puisqu’il reproduit quasiment le nettoyage réalisé par un pressing. Il s’agit de recouvrir le costume d’une pattemouille mouillée et de le repasser en exerçant une pression importante. La vapeur créée va s’infiltrer entre les fibres, capter les saletés et les faire remonter sur la pattemouille.

Une fois par an maximum au pressing : cela reste la meilleure solution pour nettoyer votre costume. Attention toutefois à ne pas en abuser. En effet, le nettoyage à sec abîme le tissu et doit par conséquent être utilisé le moins possible. Nous vous recommandons les pressings écologiques qui généralement utilisent des produits moins agressifs pour les fibres. Une fois nettoyé, n’oubliez pas d'ôter le sac qui entoure le vêtement afin de le laisser respirer.
A noter : bien mettre au pressing toutes les pièces du costume en même temps de façon à ce que l’évolution de la fibre soit uniforme (veste, gilet, pantalon).

 

À lire également sur notre blog :

3 conseils pour bien choisir son costume de mariage

Lavallière & ascot, les tours de cou de l’élégance masculine

La prise de mesure, une étape essentielle pour louer en ligne sa tenue

Leçon d'élégance ou l'art de bien porter une veste

 

Ne négligez pas l’accessoire : chemises de cérémonie, ceintures de smoking, nœuds papillon, bouton de manchette, chaussures sont en vente sur notre e-shop accessoires.