Blog

Lavallière & ascot, les tours de cou de l’élégance masculine

cedric villaniCédric Villani, célèbre mathématicien en est un fervent défenseur. Baudelaire et Rimbaud l’affectionnaient énormément. Aujourd’hui, les mariés me nouent très souvent autour de leur cou. Je suis également connue pour être l’ancêtre du noeud papillon! Je suis ... la lavallière.

Symbole de l’élégance décontractée, la lavallière voit le jour sous le règne de Louis XIV. La cour en a assez de la fraise et cherche à se parer d’un nouveau tour de cou moins encombrant mais tout aussi chaud et couvrant. Dans un tissu doux, le plus souvent du lin ou de la soie, un long ruban très fin est entouré jusqu’à recouvrir entièrement le cou du sujet. On le noue ensuite au milieu de la gorge ou légèrement de coté. La duchesse Louise de la Vallière, maîtresse du roi Louis XIV, raffole tant de cette cravate à larges pans qu’on lui attribuera son nom !

Lire la suite...